Emprise, laisse moi te dire.

Capture d’écran 2015-12-11 à 14.51.43

Il est 13h09, ma vie a prit un nouveau tournant. C’est bon, je suis libre, libre de vivre comme tout le monde. Libre de vivre sans l’Emprise

C’est fini, je n’ai plus les menottes autour de ma vie, c’est l’Emprise qui les portent. Le regard dans le vide, je n’ai plus les mains liées. J’ai réussi, je suis sortie de cet enfer. 

Elle est là. Dos à moi. Toi, Emprise que j’ai aimé de tout mon être et de toutes mes forces. Toi, que je ne n’ai jamais cessé de tirer vers le haut tout en me plongeant vers le bas. Toi, qui m’a poussé au pire en me faisant croire que j’allais atteindre le meilleur. Toi qui m’a fait croire que j’étais la personne la plus déplorable et la plus insignifiante qui existait sur cette Terre. 

Je suis là, dans le noir, à me demander pourquoi je suis encore là, avec Toi. Est-ce parce que je t’aime ? Est-ce parce que j’ai peur ? J’ai peur. J’ai peur d’être sans toi, mon Emprise. Je ne veux pas être cette pauvre fille qui n’arrivera jamais à rien, j’ai besoin de toi pour exister car c’est toi qui me fait vivre, serais-tu mon héros ? 

Comment vas-tu réussir sans moi ? Moi sans toi ? Qui va me surveiller en permanence ? Qui va m’insulter ? Qui me dira que les Autres se servent de moi ? Qui me fera culpabiliser en permanence de n’être qu’une pauvre fille ? Qui me fera croire que de vivre ça est normal ? 

Je suis là, dans le noir, dans la peur que tu me surveilles. Je suis seule entre quatre murs et pourtant j’ai l’impression que ton regard est braqué sur moi. Je me vois chuchoter alors que tu n’es pas là Emprise. Je me vois marcher sur la pointe des pieds pour ne pas déranger ton silence. J’attend que tu viennes me hanter, me parler, me manipuler.

S’il te plait, surveille moi, je veux exister. Viens, on s’en moque des autres, je m’éloigne de tout le monde, je ne vis que pour ce que tu me dis. Comment pourrais-je faire autrement ? Je t’ai certainement fais du mal, je dois être à ta merci, je dois payer. Vas-y, fais moi souffrir encore.

Non, Emprise pardonne moi, je dois partir. Je dois retrouver cette vie qui est si courte. Regarde, des gens ont perdu la vie pendant qu’ils buvaient un verre en terrasse. Regarde, ils s’amusaient en écoutant leur groupe préféré. Je ne peux pas Emprise, excuse moi , je dois te laisser j’ai une vie qui m’attend. J’ai des sourires à faire, une vie à construire. Je dois me battre, je prend le risque d’être heureuse comme les autres. Non, je ne te laisse pas seule, tu dois prendre ton envol. Non, je ne te laisse pas tomber, tu as laissé des traces indélébiles mais je dois exister et tu dois t’en aller.

Je dois réapprendre à vivre, j’ai le droit comme tout le monde. 

12386563_138955459805287_101493788_n

Emprise, ton « je t’abime » est tatouée en moi depuis longtemps. Tu as essayé de gâcher ma vie et celle de ma famille à plusieurs reprises durant mon enfance. Mais mon Héros a réussi à se reconstruire, aujourd’hui elle est heureuse et je ferai de même. Non, désolée, encore cette fois tu as échoué.

Emprise, je culpabilise car cette spirale tourne trop vite. Je souffre et j’ai peur de te quitter. Mais il est temps pour moi de te dire stop.

Mon Emprise, Adieu. Je suis libre.

Je suis un être humain, je suis un blog mais je suis aussi blessée. Blessée car je sais que Mon Emprise n’est pas que la mienne. Elle est celle de milliers de gens qui vivent dans cette spirale, dans cette peur qui nous paralyse et qui nous brise. Non, ne sombrez pas, vous n’êtes pas seul(e), vous êtes belle/beau, vous existez. Parlez, exprimez vous, ne restez pas dans ce silence qui vous rongera. Pensez à vous, quelque part dans ce monde, votre sourire doit briller

Réagissez, pitié, ne gâchez pas votre vie. 

Association de victimes et familles de victimes contre la violence morale dans la vie privée
BP 134 78132 Maurepas Cedex
Tél : 01 30 51 48 56
www.ajc-violence.org

AVIP, AIDE aux VICTIMES de VIOLENCES PSYCHOLOGIQUES et de HARCELEMENT MORAL dans la VIE PRIVEE ou PROFESSIONNELLETél : 07 89 23 07 41
www.harcelement-moral.org/avip

Paris souffre, Karacteriel aussi.

Salut les amis.

C’est profondément émue, que j’ai décidé d’écrire cet article. Avoir un blog selon moi, c’est aussi montrer sa solidarité aux familles des victimes, aux victimes, aux gendarmes, aux pompiers et à toutes ces personnes qui nous protègent. Et c’est aussi être solidaire avec vous tous parce qu’on le vit Ensemble. Merci de prendre le temps de me lire. 

333333

Vendredi 13 novembre.

Je souris, je me souviens que lorsque j’étais enfant, on me disait que c’était une journée qui me porterait chance. Je souris car je sais que la plupart des gens vont tenter leur chance à l’Euro-million histoire de vivre un vrai rêve. Je souris car c’est une journée remplie de questions «  et si c’était moi qui gagnait le Jackpot ? » , une journée remplie d’espoir. Fin de semaine, début du week-end, il est temps de décompresser, de retrouver les siens, de vivre.

Je ne souris plus.

Les alertes fusent, c’est donc vrai. Des attentats dans les rues de Paris sont déclarés. Ils tuent des pères, des mères, des enfants… Ils tuent des frères, des sœurs, ils tuent des Innocents.

Je ne souris plus.

Recroquevillée sur le canapé, les yeux braqués sur BFM, je culpabilise de ne rien pouvoir faire. Nuit blanche, j’ai l’impression que si j’éteins cette télé, j’abandonne tous ces gens.

La France se mobilise, la France pousse des cris, la France souffre. 

Capture d’écran 2015-11-14 à 23.31.56
#lescartons

On passe notre vie à travailler, à penser, à stresser, à angoisser, à détester, à rêver, à aimer, à changer, à espérer. A quoi bon ? En une seconde, tout s’arrête.

On passe sa vie à dire Merci, Merci à qui ? A quoi ?

La bêtise humaine n’est pas une religion, ne confondez pas tout car si vous prenez ce genre d’individu pour des pieux, sachez que vous êtes idiots. Les amalgames ne serviront à rien. Pensez-vous réellement que c’est un prénom, une religion, une couleur qui définit un être-humain ?

N’oubliez pas, être Charlie c’est bien, être le Monde et être la Paix c’est encore mieux.

Tous unis sous le même drapeau : Liberté – Egalité – Fraternité.

Paris souffre, Karacteriel aussi.

#prayforparis 

Capture d’écran 2015-11-14 à 23.51.04

Karacteriel n’aime pas les mains au cul.

Hello hello la compagnie !

C‘est bon, les présentations sont faites. Je suis contente de démarrer cette jolie aventure avec vous, j’espère qu’elle sera longue et chouetteLorsque j’ai crée ce blog, j’avais envie qu’il soit mode mais pas seulement. Aujourd’hui c’est avec un article poignant qu’on se retrouve car c’est un phénomène qui est TROP présent dans la société : le Harcèlement de rue.

ETRE KARACTERIEL *, CE N’EST PAS QUE PARLER MODE, C’EST AUSSI BLÂMER CE QU’IL SE PASSE DANS LA SOCIÉTÉ *

TEXD

VIENS DECOUVRIR L’ARTICLE A PARTAGER

Bonjour Monsieur… heu Mademoiselle.

Salut les amis de la vie !

C’est avec un grand plaisir ( et un petit peu d’appréhension ) que je me présente. Je fais moins la princesse que d’habitude (oui j’ai peur) et j’espère de tout coeur que ça vous plaira.

Ma présentation ? 

Jessie, c’est moi (anciennement Lovebyjsi), c’est avec plaisir que je prend les commandes de ce blog qui me tient énormément à coeur

KARACTERIEL, c’est tout moi. Jamais la langue dans ma poche, je n’hésite pas à dire ce que je pense. Gros caractère mais plutôt sensible, je suis très attachée à mes valeurs et mes proches sont ma Vie. Si mes amis devaient vous parler de moi, ils me qualifieraient de psychopathe de la mode, carrément passionnée je me suis fais tatouée mon idole Karl Lagerfeld sur la cuisse. ( Oui, imaginez la tête de ma mère quand elle a vu ça.. ) 

C’EST PARTI !

12167330_485150041667193_737889729_n

VIENS DECOUVRIR MON LOOK !

On se présente ?

cropped-capture-d_c3a9cran-2015-10-04-c3a0-19-53-252.png

QUI JE SUIS ?

JESSIE
 » De la mode, du conseil, de la bonne humeur « 

Salut la compagnie ! 

C‘est avec grand plaisir, que je reviens sur la blogosphère après une année de pause. Année de remise en question, de réflexion, j’ai décidé de me lancer dans un autre blog C’est donc avec plaisir que je passe de mon blog solo (Lovebyjsi) à ce nouveau bébé KARACTERIEL

AU MENU ?

Des looks, des conseils, des avis et des surprises pour vous mesdemoiselles et même pour vous messieurs

POURQUOI KARACTERIEL ?

Caractère rime avec S’affirmerAffirmer son style, sa personnalité, oser être soi -même et avoir confiance en soi. Voilà ce que représente pour nous KARACTERIEL

ALORS REJOIGNEZ-MOI SUR INSTAGRAM ET N’oubliez pas

SOYEZ

cropped-capture-d_c3a9cran-2015-10-04-c3a0-19-53-252.png